Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Digne dingue dong ! Ici Bizzie...
  • Digne dingue dong ! Ici Bizzie...
  • : Oui...je sais,je parle trop...Une vraie pipelette! Mais que voulez-vous,j'ai besoin d'm'extérioriser ici,pour épargner mon entourage direct! ^^
  • Contact

Profil

  • Bizzie
  • Je suis une chieuse cyclothymique aimant lézarder au soleil.Travaille dans la grande distribution et la positive attitioude ;o)
  • Je suis une chieuse cyclothymique aimant lézarder au soleil.Travaille dans la grande distribution et la positive attitioude ;o)

Recherche

Catégories

16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 12:07


J'crois bien oui, que je suis une angoissé d'la vie...ou de la...muerta.
J'sais plus trop en fait...
De l'empreinte que laisse la mort, sur la vie...?
Pourtant la vie n'existerait pas sans mort.

Quand j'étais plus jeune, j'ai souvent pensé à mourir...J'pense aujourd'hui que c'était pour qu'on s'intéresse à moi...ou que "d'là haut" (parceque je me voyais "en haut" par la manière dont je me visionnais le film...comme si d'en bas on ne pouvait rien voir [...] quelle symbolique !), que d'là haut donc, j'puisse me rendre compte que finalement, on m'aimait...Pas très élevée comme vue, en plus.

D'en haut, c'est sûr, on est sensé mieux voir...on a une vue d'ensemble.
D'en bas, c'est quand on se regarde le nombril, non ?
En haut c'est le spirituel...l'altitude...?
En bas, c'est l'égo ?...et son...centrisme ?
P't'être que t'as pas vu qu'y avait un ciel...?...un univers...!
-"May'euh ! Moi d'abor' je m'en fou'euh ! Je suis mêmeuh pas inscrite à fesses-bouc'queue, parceque ma mémé bin elle a dit qu'il fallait se méfier des gens que tu connais pas !"

Après, j'ai eu... et j'ai encore (méa culpa) des périodes pendant lesquelles j'aimerais ne plus exister...me volatiliser, disparaitre...ne plus penser..."trouver la paix" face à mes tourments.
Puis, plus je vieillis, plus j'me rends compte que j'ai peur...
Comment expliquer...? Je me suis "trop" attachée aux personnes ?...à mon univers ?
Depuis trente neuf ans...c'est en quelque sorte normal aussi. Tu n'peux pas dire que ton parcours a été insignifiant...il fait ton histoire, chargée d'émotions.
L'émotion.
C'est pourtant bien c'qui t'fait comprendre que t'es en vie.
Les sentiments sont p't'être eux plus spirituels...bien qu'intrinsèques aux émotions...
M'enfin, j'peux parfois être assez noire pour ne plus trouver de symboliques auxquelles je pourrais me rattacher....pour empêcher la chute.

Plus t'avances, plus le cercle d'illusions qu'est la vie, se resserre...
L'illusion de tout ce qui t'entoure et qui forme tes repères. Que sans les autres, tu n'es rien.
J'devrais pourtant m'en rappeler !
Rien n'est immuable.
Mais ma raison ne parvient pas à me calmer.

Peut-être que ma raison a tellement parlé aux autres, qu'elle ne parvient plus à me raisonner moi-même... ?...ou que je reste hermétique à ses paroles. Que c'qui m'raccroche tant à la vie, c'est justement ce partage.
Ce partage, c'est c'qui reste de ton histoire mêlée à celles des autres..."la trace" que nous laissons.
L'empreinte.
Celle qui contiuera sa vie à travers le souvenir.

La mémoire...wom'erde ! C'est pas gagné !

Puis après tout...que peut-on faire ?
La mort est notre destinée à tous.

Depuis quelques temps, j'ai l'impression que c'est l'hécatombe autour de moi... J'apprends plus de mauvaises nouvelles, que de bonnes.
Des nouvelles qui auraient tendance à te faire relativiser ton petit stress quotidien, qui s'avère ne pas être si mauvais au final.
Mais voilà, le stress semble se volatiliser, pour laisser place à une angoisse.
L'angoisse du devenir.
La vie, qui nous rappelle que le temps est compté...
Depuis un peu plus d'un an, des personnes proches sont touchées par la maladie...De nature assez hypocondriaque, cela me renvoie à mes phobies...
Celles pour lesquelles je ne trouve pas de réponse. Celles pour lesquelles je ne perçois "que" cette peur panique dont je ne peux pas parler.

Sur l'coup, j'suis plutôt main'nant dans la vision d'en bas.
Le spirituel ne parvient pas à se détacher de l'égocentrisme.
La gravité de la situation qui fait qu'à partir d'un moment, la vie qui était comptée te montre son compte à rebours...le temps semble figé sur cet instant, et pourtant les secondes défilent.

Comme pétrifiée, j'ai du mal à trouver les mots, car cet instant te rappelle ô combien tu es seul(e)...quoiqu'on en dise.
La solitude...

[...]

...fait chier !

Comment faire la part des choses.
Les raisons d'être ont plutôt intérêt d'être solides !...sinon quelle faille !
Quel vertige !

Un combat physique à mener "au mieux", seul le psychique semble pouvoir être partagé...et encore.

Moi qui ai besoin de poser les mots quand ça se chamboule dans ma caboche, je m'en retrouve  désemparée.

La vérité dans tout ça...?

25.78eeb2f80c9c0846.jpg
Photo chipée à ekaF, sur DeviantArt, y'a bien longtemps!...son compte n'est plus "actif" > ici : http://ekaf.deviantart.com/art/Maria-42534559

Partager cet article

Repost 0
Published by Bizzie - dans BlablaBlaaa
commenter cet article

commentaires

un dimanche sinon rien 21/03/2010 17:25


Tout a fait d'accord pour le partage comme empreinte de ce qui restera...mais en oubliant pas que l'on peut etre fort, seul, parfois aussi.
Une force differente certes.


Bizzie 21/03/2010 17:43


Une force à double tranchant...quand tu passes du côté obscur de la force. 8/


Metextoff 18/03/2010 22:56


Hé hé ! This is the end ... C'est juste un mauvais moment à passer , après on n'y pense plus vraiment , mais cela reste en toile de fond . Certain sombre dans l'alcool ou la drogue , d'autres dans
le spirituel, d'autres encore comme mézigue hausse les épaule et s'abrutissent dans le quotidien . A toi de trouver la meilleure parade,et bon courage !


Bizzie 19/03/2010 13:23


Au contraire, j'ai l'impression qu'au plus le temps passe, au plus j'y pense...Après, j'me demande comment on peut arriver à ne plus y penser. (?!)
J'crois qu'avant tout, il faut apprendre justement, à savourer l'existence. ;)


Pepcile 18/03/2010 21:17


J'adhère totalement. la peur, la solitude, le besoin de laisser une trace, ...Relativiser mais sentir quand même les limites..Bon. Que de saines pensées tout ça non ? ! Faut juste avoir pas loin
dans la caboche un détecteur d'arc en ciel pour éviter la sinistrose...


Bizzie 19/03/2010 13:17


...de "saines" pensées ?!...j'sais pas.
Après, j'suis d'accord sur "l'détecteur d'arc en ciel", oui. Faut apprendre à lever la tête pour voir le ciel, prendre un peu d'altitude.


jeaneg 17/03/2010 00:09


Bon sang Delf, des fois tu m'effraies. En même temps il faut bien se les poser, ces questions qui font mal à la tête...Et la music est parfaitement synchro...


Bizzie 17/03/2010 17:47


Merd'alors, Jean...dis-moi pas que j't'effraie !?...pas toi !


Pia 16/03/2010 22:02


mossi j'me retrouve pas mal là dedans! l'est pas mal cette communauté!!!!
;)


Bizzie 17/03/2010 17:45


tossi ?! ^^ Bienvenue à toi Pia ;)